Les archives de Grisélidis Réal

Le centre de documentation internationale sur la prostitution créé par Grisélidis Réal

Grisélidis Réal était écrivaine, peintre et prostituée. Militante très engagée, elle était une des figures de proue de la lutte pour les droits et la reconnaissance des personnes qui se prostituent, tant à Genève qu'ailleurs dans le monde. Pour Grisélidis, il était primordial que la réalité quotidienne et le vécu des travailleurs et travailleuses du sexe puissent être entendus. Elle a donc récolté quantité de coupures de presse, revues, correspondance, livres, travaux de recherche, films, photos, affiches, etc., afin de créer, chez elle, ce qu'elle a appelé le Centre de documentation internationale sur la prostitution. A l'aide de sa photocopieuse, elle confectionnait des dossiers thématiques qu'elle distribuait ensuite gratuitement à toute personne intéressée : travailleur-euse-s du sexe, élèves et étudiant-e-s, chercheur-euse-s, journalistes, etc.

Grisélidis Réal est probablement la première personne qui, pendant 30 ans, ait réuni de manière systématique, une documentation de référence sur la prostitution avec l'intention de créer une base de données.

A sa mort, en 2005, ses enfants ont trié les objets et documents laissés par leur mère et ont constitué deux ensembles, selon des critères qu'ils ont eux-mêmes choisis. Le premier ensemble concerne la vie personnelle et l'activité littéraire de Grisélidis Réal. Ce lot, relativement important, a été vendu aux Archives littéraires suisse de la Bibliothèque nationale de Berne. On y trouve de la correspondance, des manuscrits, des tableaux, des objets, etc.  (https://www.helveticarchives.ch/detail.aspx?id=290035). Pour consulter le fonds, il faut prendre contact avec la personne responsable, Mme Céline Cerny Carles: celine.cernycarles(at)nb.admin.ch. 

Le second ensemble concerne la vie militante de Grisélidis Réal, ainsi que toutes ses archives relatives à la prostitution et au travail du sexe. Ce fonds a été confié à Aspasie qui a décidé de s'investir afin de pérenniser l'œuvre d'avant-garde initiée par Grisélidis Réal et de contribuer à la mémoire collective sur cette thématique.

 

En savoir plus