Le travail du sexe est éprouvant. Il demande du courage et de la disponibilité.

On peut trouver difficile certains soirs de se mettre «au boulot» et il peut arriver que l'on cherche un coup de pouce dans la consommation de substances.

Les substances les plus souvent associées au travail du sexe sont:

  • l'alcool
  • le canabis
  • la cocaïne
  • l'héroïne

Si vous avez besoin de soutien, ou que vous avez l'impression de ne plus contrôler votre consommation de l'une de ces substances,  vous pouvez venir en parler à Aspasie. Si vous avez besoin de matériel afin de consommer proprement les substances que vous utilisez, vous pouvez aussi faire appel à l'association Première Ligne (www.premiereligne.ch).