Aspasie Prévention Migrantes

Aspasie Prévention Migrantes (APM) est une action de prévention de terrain destinée aux travailleuses du sexe. Des médiatrices vont à la rencontre des travailleuses du sexe dans les lieux de travail du sexe (indoor). Elles y diffusent les messages de prévention, et font le relais vers Aspasie lorsque cela est nécessaire.

Cette action a été créée à Genève en 1996 avec la collaboration de l' Aide Suisse contre le Sida. Elle consistait, dans un premier temps, à donner des informations sur le Sida. Ces séances ont été bien reçues par les travailleuses du sexe. Cette offre s'est donc structurée: des médiatrices culturelles de différentes origines (Cameroun, Bulgarie, Thaïlande, Maroc, Brésil) ont été engagées. Elles sont en grande partie des travailleuses du sexe. Leur formation est assurée par la coordinatrice APM (infirmière) et complétée une fois par année par l' Aide suisse contre le sida. 

Le credo d'APM

Informer les professionnelles du sexe pour soutenir leur autonomie et afin que leurs décisions soient toujours éclairées.

APM apporte des informations sur des sujets qui touchent les femmes au quotidien dans leur activité, et répond à leurs préoccupations personnelles. Plusieurs sujets sont abordés lors des entretiens de santé APM menés dans les lieux de travail du sexe:

  • Comment se protéger des infections sexuellement transmissibles IST?
  • Où se faire vacciner gratuitement contre l'hépatite B aux Pâquis?
  • Où se faire tester HIV, Hépatite B, Chlamydia, Syphilis, Gonorrhée?
  • Que faire en cas de violences et comment la prévenir?
  • Quelle contraception?
  • Comment accéder aux lieux de soins?
  • Quelle conditions pour exercer la prostitution en Suisse, à Genève?

 

APM peut également, sur rendez-vous, se mettre à disposition des personnes qui le désirent sous la forme d'entretiens confidentiels et approfondis .  

 

L'action de prévention APM est menée conjointement par des associations dans 17 régions en Suisse osu l'égide APIS-FemaleSexwork. Les 17 coordinatrices régionales se réunissent 2-3 fois par année afin d'évaluer cette action au niveau national et les besoins du terrain. Plusieurs documents spécifiques ont été créés pour cette population cible.

 

Rapports APIS-FemaleSexwork

2010 / 2011 / 2012 / 2013 / 2014 / 2015

 

A Genève, APM est aussi mandatée pour donner des informations aux artistes de cabaret lors d'une séance d'infomation à l'office cantonal de la population.


Grâce à 15 années d'action APM, Aspasie a pu établir des relations de confiance avec beaucoup de femmes travaillant dans la rue, les salons, les bars ainsi qu'avec de nombreux responsables de salons et de bars.